La chandeleur …. un peu d’histoire !

La Chandeleur, autrefois appelée « Chandeleuse », se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël. Son nom vient du mot « chandelle ». À l’origine, à l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur du Dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux. En 472, le pape Gélase 1er décide de christianiser cette fête qui deviendra la célébration de la présentation de Jésus au temple. On organise alors des processions aux chandelles le jour de la Chandeleur, selon une technique précise.
Cette tradition se rapporte à un mythe lointain selon lequel, si on ne faisait pas de crêpes le jour de la Chandeleur, le blé serait carié pour l’année. On dit d’ailleurs : « Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur ».

Le tradition de la pièce d’or
D’ailleurs, en faisant les crêpes, il faut respecter une autre coutume, celle de la pièce d’or. En effet, les paysans faisaient sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche.
Ensuite, la pièce d’or était enroulée dans la crêpe avant d’être portée en procession par toute la famille jusque dans la chambre, où on la déposait en haut de l’armoire jusqu’à l’année suivante.
Aujourd’hui, les processions aux chandelles et autres rites n’existent plus mais on a conservé la tradition des crêpes.
Dans certains pays, on croit également qu’un ours ou une marmotte sort de sa tanière le jour de la Chandeleur. Si la température est douce et qu’il voit le soleil, il retourne vite reprendre son hibernation, car il sait que le beau temps ne durera pas.

Sources internet